Articles de Mme Blavatsky

Quelques questions à « Hiraf »

par Espace Théosophie
Affichages : 69

Ceci est l’un des premiers article d’H.P. Blavatsky, dont elle dira qu’il fut « Son premier tir occulte ». L’article est publié en anglais sur le site Universal Theosophy : https://universaltheosophy.com/hpb/a-few-questions-to-hiraf/
L’article fut publié pour la première fois dans la revue américaine Spiritual Scientist, des 15 et 22 juillet 1875
.

Parmi les nombreuses sciences étudiées par l'armée bien disciplinée des chercheurs sérieux de ce siècle [le 19ème siècle], aucune n'a eu moins d'honneurs ou n’a été plus moquée que la plus ancienne ‒ la science des sciences, la vénérable parente mère de toutes nos imitations modernes. Soucieux, dans leur vanité mesquine, de jeter le voile de l'oubli sur cette origine incontestable, les scientifiques, positivistes autoproclamés, toujours sur le qui-vive, opposent une formidable série d'obstacles au courageux savant qui tenterait de s'écarter du chemin battu tracé par ses prédécesseurs dogmatiques.

En règle générale, l'Occultisme est une arme à double tranchant, dangereuse, pour celui qui n'est pas prêt à y consacrer toute sa vie. Sa connaissance théorique, non suivie d'une vérification pratique sérieuse, restera toujours aux yeux de ceux qui ont des préjugés contre une cause si impopulaire, une spéculation idiote et folle, propre à ne charmer que les oreilles de vieilles femmes ignorantes. Si nous jetons un coup d'œil en arrière, nous voyons comment, depuis trente ans, le spiritisme moderne a été traité, malgré les preuves apportées chaque jour et chaque heure. Ces preuves parlent à l’ensemble de nos sens, nous regardent fixement dans les yeux, et nous font entendre leurs voix « de l’au-delà du grand gouffre » [qui nous sépare de ce plan matériel]. En conséquence, comment espérer que l'Occultisme ou la Magie ‒ dont le rapport au Spiritisme est comme l'Infini par rapport au fini, la cause par rapport à l'effet, ou l'unité par rapport à la multiplicité ‒ qu'il soit reconnu sur le terrain même où le Spiritisme est bafoué ? Celui qui rejette a priori, ou doute, de l'immortalité de l'âme humaine ne pourra jamais croire à son Créateur. Il sera aveugle à tout ce qui apparait comme hétérogène à ses yeux et sera encore plus aveugle à ce qui procède de l'Homogène. Concernant la Cabale, ce manuel mystique de tous les grands secrets de la Nature, nous ne connaissons personne, en ce siècle, possédant un courage moral suffisamment fort, (égal à celui qui enflamme le cœur du véritable adepte ayant le feu sacré contagieux), pour défier l'opinion publique, en dévoilant sa connaissance intime de cet ouvrage sublime. Le ridicule est l'arme la plus mortelle de l'époque, et quand nous lisons dans les annales du passé, le cas de milliers de martyrs bravant joyeusement les flammes et bûchers pour défendre leurs doctrines mystiques, il est peu probable que nous puissions trouver aujourd’hui ne serait-ce qu’un seul individu suffisamment courageux pour défier les moqueries en entreprenant sérieusement de prouver les grandes vérités des traditions passées.

Continuer la lecture

L'avortement est-il un crime ?

par Espace Théosophie
Affichages : 725

Cet article fut publié pour la première fois Mme Blavatsky dans la revue The Theosophist  (Août 1883)

Les articles publiés dans votre revue sous le titre : « Le suicide est-il un crime ? » m'ont inspiré une autre question : « L'avortement est-il un crime ? ». Ce n'est pas que, personnellement, j'ai quelques doutes quant à l'illégalité d'un tel acte, mais cette coutume est si l'épandue aux Etats-Unis que relativement peu de gens y perçoivent quelque chose de mal. On fait largement de la publicité pour vendre des médicaments à cet effet ; dans les « familles respectables », le rite se renouvelle chaque année et le médecin de famille qui oserait refuser de s'exécuter serait péremptoirement congédié pour être remplacé par un autre plus conciliant.

Continuer la lecture

La Théosophie est-elle une Religion ?

par Espace Théosophie
Affichages : 849

 Article de H.P. Blavatsky, publié pour la première fois dans la revue anglaise Lucifer de novembre 1888.

" La religion est la meilleure armure que l'homme puisse avoir ;
mais elle est le plus mauvais manteau." (Bunyan).

Il n'est pas exagéré de dire qu'il n'y eut jamais, en ce siècle du moins, un mouvement social ou religieux plus terriblement, pour ne pas dire plus absurdement incompris et dénaturé que la Théosophie, considérée théoriquement en tant que code de morale, ou pratiquement, dans son expression objective: la Société Théosophique.

Continuer la lecture