De la Fraternité

Affichages : 468

Il est bien connu que la première règle de la Société est la formation d’un noyau de fraternité universelle. La manière d’appliquer cette règle fut exposée comme suit par ceux qui l’avaient donnée :

« Celui qui ne pratique pas l’altruisme ; celui qui n’est pas prêt à partager son dernier morceau de pain avec un être plus pauvre et plus faible que lui ; celui qui néglige d’aider son frère à quelque race, nation ou croyance qu’il appartienne, chaque fois et en quelque lieu qu’il rencontre la souffrance, et qui fait la sourde oreille aux plaintes de la misère humaine ; celui qui entend calomnier une personne innocente, que ce soit un frère Théosophe ou non, et qui ne la défend pas comme il se défendrait lui-même, - celui-là n’est pas un Théosophes. »

 H.P. Blavatsky, revue Lucifer, novembre 1887.