Articles de W.Q. Judge

Les Portes d'Or

par Espace Théosophie
Affichages : 19

Quand l'homme fort a franchi le seuil, il ne s'adresse plus à ceux qui sont de l'autre côté (du nôtre). Et même les mots qu'il prononce lorsqu'il est à l'extérieur sont tellement pleins de mystère, tellement voilés et profonds, que seuls ceux qui marchent sur ses traces peuvent voir la lumière qu'ils renferment. ‒ Par les Portes d'Or, (éd. Textes Théosophiques, p. 18).

Il ne parle pas une fois qu'il les a franchies, car s'il le faisait, les gens ne l'entendraient ni ne le comprendraient pas. Tous les mots qu'il peut employer, de notre côté, ont pour base une expérience acquise en dehors des Portes, et lorsqu'il les utilise, ils évoquent uniquement dans le mental de ses auditeurs des idées qui correspondent au plan où ils se trouvent, et aux expériences qu'ils y ont faites ; car s'il parle du genre d'idées et d'expériences qu'il a acquises de l'autre côté, ses auditeurs ignorent ce que recouvrent ses paroles, si bien que ses assertions semblent profondes. Elles ne sont ni voilées, ni profondes parce qu'il veut être un mystique dont personne ne peut expliquer être enseignés par personne, mais uniquement en raison des nécessités de la situation. Il désire ardemment parler à tous ceux qui voudraient savoir, mais il ne peut transmettre ce qu'il voudrait, si bien qu'il est parfois accusé d'être inutilement vague et de les induire en erreur.

Continuer la lecture

Méditation, concentration, volonté

par Espace Théosophie
Affichages : 791

Article publié en anglais dans The Irish Theosophist du 15 Juillet 1893.

Ces trois sujets : méditation, concentration, volonté, ont attiré l'attention des Théosophes peut-être plus que toute autre question. Un examen des opinions diverses montrerait probablement que la majorité de ceux de nos membres qui lisent et qui pensent, seraient désireux d'entendre discuter ces questions, et de lire des instructions définies à leur sujet, plutôt que sur toute autre question dans le domaine de la Théosophie. Ils admettent tous qu'ils doivent méditer ; ils expriment le désir de se concentrer ; ils voudraient obtenir une volonté puissante, et ils aspirent après des directives strictes que le Théosophe le plus obtus pourrait comprendre. C'est l'appel de l'Occident réclamant un programme bien défini, un cours, un sentier tout tracé, une ligne de conduite et une règle tracées dans ,les moindres détails. Pourtant, le sentier a été esquissé et décrit depuis longtemps, et quiconque n'a pas eu l'intelligence à demi faussée par notre éducation moderne erronée, et la mémoire gâtée par les méthodes superficielles d'une littérature également superficielle, et par notre vie actuelle complètement vaine, pourrait lire les instructions qui ont été données au sujet de ce Sentier.

Continuer la lecture

Pensées sur karma

par Espace Théosophie
Affichages : 1098

Cet article fut publié pour la première fois par W.Q. Judge dans le Path d'août 1892

1 -Effets karmiques heureux ou malheureux. - 2 - Illustration du verset de la Bible concernant les péchés du père qui retomberont sur les enfants jusqu'à la 3ème et 4ème générations. - 3 - L'implication de la responsabilité dans les résultats karmiques. L'Ego est lié à une race, nation et famille par la responsabilité. Place de l'hérédité dans le processus de la réincarnation. - 4 -Vaine tentative de sélection raciale par l'hérédité. - 5 - Distribution des effets karmiques sur plusieurs vies. - 6 -Ce qui détermine le karma de la vie suivante. - 7 -Exemples d'effets karmiques en rapport avec les dépôts mentaux.  - 8 - Le but à poursuivre consiste à épuiser les dépôts mentaux, à renoncer à la récompense finale pour demeurer auprès de l'Humanité et la servir.

Nous rencontrons tous les jours des gens submergés par les événements heureux ou malheureux qui arrivent en masse ou qui s'échelonnent tout au long des années. Certains passent toute leur vie dans la misère, d'autres dans l'aisance; d'autres encore sont tantôt heureux, tantôt malheureux. Bien entendu, je parle des événements en eux-mêmes sans tenir compte de leur répercussion sur le mental des personnes impliquées. Bien souvent, en effet, un homme n'est pas forcément malheureux dans l'adversité et même certains, placés dans une situation critique, peuvent en tirer un bon parti. C'est le Karma de ceux qui le reçoivent. Pourtant on peut se demander si le Karma peut arriver tout d'un coup en masse, ou s'il peut s'échelonner dans le cours du temps. On peut également se demander si les circonstances et les événements de cette vie sont le résultat de la vie qui l'a immédiatement précédée.

Continuer la lecture