Ce que les Maîtres ont dit d'H.P. Blavatsky

Affichages : 451

« Nous n’avons pas de favoris, pas d’affection pour les personnes, sinon pour leurs bonnes œuvres, et pour l’humanité en général. Mais nous employons des agents – les meilleurs que nous pouvons trouver. Parmi ceux-ci, le principal a été depuis trente ans, la personnalité connue sous le nom de H.P.B dans le monde, mais sous un autre nom pour nous. » 

« Vous  ne pourrez jamais la connaître comme nous la connaissons, par conséquent, aucun d’entre vous ne pourra jamais la juger avec impartialité et correctement. Vous voyez la surface des choses, et ce que vous appelez « vertu », vous en tenant aux apparences, nous ne jugeons qu’après avoir sondé le sujet à fond, et généralement, nous ne nous soucions guère des apparences. Selon votre opinion, H.P.B., est tout au plus, pour ceux qui l’aiment en dépit d’elle-même – une femme étrange et bizarre, une énigme psychologique, impulsive et généreuse, bien qu’elle ne soit pas encore exempte du vice du mensonge. Nous, d’autre part, trouvons sous le voile de l’excentricité et de la folie, une sagesse plus profonde en Soi Intérieur qu’il ne vous sera jamais possible de percevoir.

 

« Dans les détails superficiels de sa vie quotidienne, affairée, bourgeoise, laborieuse et quelconque, vous ne découvrez que des impulsions féminines, dénuées d’esprit pratique, et souvent de l’absurdité et de la folie ; nous, au contraire,  nous rencontrons journellement chez elle des traits de sa nature intérieure d’une délicatesse et d’un raffinement exquis, et qui exigeraient de la part d’un psychologue profane, des années d’étude constante et d’observation serrée, de nombreuses heures d’analyse et d’efforts sérieux, s’il voulait dévoiler les profondeurs de ce mystère des plus subtils – le mental humain, et d’un de ses rouages les plus compliqués, le mental de H.P.B. – afin d’apprendre à connaître son Soi Intérieur véritable. »

« Le moins que nous puissions faire pour une personne qui a consacré toute sa vie à nous servir, ainsi que la cause que nous avons à cœur , c’est de conserver en bon état son corps et sa santé pour le cas où elle pourrait encore en avoir besoin, car tel est le vœu de NOUS TOUS. Périsse plutôt la Société Théosophique que d’être ingrat envers H.P.B. » 

« Une des conséquences les plus appréciables de la mission d’Upasika (H.P.B.) c’est qu’elle amène les hommes à s’étudier et à détruire en eux la servilité aveugle envers les personnes. » 

« Elle ne s’arrête jamais à considérer la convenance des choses lorsqu'il s’agit de mettre nos ordres à exécution. A vos yeux, vous qui représentez la partie civilisée et cultivée de l’humanité, c’est un péché impardonnable, à notre point de vue, c’est la plus grande des vertus. »

Citations des Maîtres d'H.P. Blavatsky. Revue Théosophie ; volume II, revue n°9. © Textes Théosophiques.