La Loi des Cycles Généralités

Affichages : 450

Le caractère absolument universel de la loi de périodicité  est l'une des propositions fondamentales de la Doctrine Secrète. Dans l'infiniment petit comme dans l'infiniment grand, l'Univers se présente à nous sous forme de phénomènes  cycliques, rythmiques, vibratoires. La nature n'est jamais immobile; tout est en perpétuel mouvement. Mais lorsque nous observons les phénomènes sous leur aspect dynamique, en les considérant dans le temps, nous constatons que, bien qu'en continuelle transformation, ils repassent périodiquement par des états apparemment identiques. La période d'évolution qui se situe entre deux états identiques constitue un cycle. À vrai dire, en approfondissant cette étude, nous serons amenés à admettre qu'une identité absolue entre deux phénomènes n'est pas possible. La fin et le début d'un cycle ne sont jamais réellement identiques, mais analogues ou semblables. C'est pour cela que la meilleure image de la loi cyclique n'est pas le cercle, mais le mouvement en spirale.

 Les théosophes ne sont pas surpris de voir la Science découvrir chaque jour de nouveaux aspects de cette loi cyclique dans tous les domaines   astronomie, physique, chimie, biologie, botanique, zoologie, etc..., mais ils savent que la loi des cycles ne régit pas seulement les phénomènes physiques mais aussi l'homme.

 « Aide la Nature et travaille avec elle » est-il dit dans La Voix du Silence. L'un des moyens d'aider la Nature et de travailler avec elle consiste, pour nous, non seulement à découvrir les cycles naturels qui régissent notre nature sur les plans physique, psychique, intellectuel et spirituel, mais aussi à créer des cycles qui favoriseront notre évolution.

 Extrait du cahier théosophique n° 10