Termes Théosophiques

Note de présentation du glossaire Théosophique

Le glossaire ci-dessous est un condensé du Glossaire Théosophique (en anglais : The Theosophical Glossary édité par Theosophy Company, USA).   

Un glossaire plus complet est disponible sur le site : www.theosophie.fr


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Tat

(skt) H. Cela. Voir Katha Upanishad (II. l et 2) où le Soi est Cela ; également la Chândogya Upanishad (VI, 9-16) où est répété le grand précepte Tat tvam asi (Tu es Cela). Pour la formule AUM TAT SAT, voir Bhag. Gîtâ, XVII, 23-28.

Tathâgata

(skt) B. Désigne celui « qui est ainsi venu » (comme ses prédécesseurs) : le Bouddha Gautama.


Tattvajñânin

(skt) H. Celui qui possède tattvajñâna, la connaissance de la vérité, la perception des principes réels de toute chose. Voir Theos. mai 1889, p. 479, 482, pour la distinction entre âtmajñânin* et tattvajñânin.

Tétragrammaton

(gr). Le nom de la déité en quatre lettres qui dans notre langue peut se rendre par I H V H [pour lod — Hé — Vau — Hé]. C'est un terme kabbalistique correspondant (mais sur un plan plus matériel) à la Tétraktys pythagoricienne. (Voir Glossaire Théosophlque).


Théodidaktos

(gr). « Instruit par Dieu », titre donné à Ammonios Saccas*.

Théogonie

Du grec théogonia, littéralement : « genèse des dieux ».


Théosophia

(Grec) - Littéralement: « sagesse divine ou sagesse des dieux ». (Pour une explication plus complète de termes comme Théosophie, théosophes et Société Théosophique, etc. voir Glossaire Théosophique).

Thérapeutes

(gr). École de guérisseurs ou d'ésotéristes mystiques juifs, désignés à tort par certains comme une secte. Ils résidaient à Alexandrie, ou dans ses environs ; ce qu'ils faisaient et croyaient demeure jusqu'à ce jour un mystère pour les critiques, car leur philosophie semble avoir été une combinaison de pratiques orphiques, pythagoriciennes, esséniennes et purement kabbalistiques.


Théurgie

(gr : théourgia). Rites visant à faire descendre au plan terrestre des Esprits ou Dieux planétaires*, et autres. Pour parvenir à réaliser un tel but, le théurge devait être absolument pur et désintéressé dans ses motifs.

Lire la définition complète

Thumos

(gr). Terme de la philosophie pythagoricienne et platonicienne, appliqué à un aspect de l'âme humaine pour désigner son élément passionnel, propre au kâmarûpa*. Le mot est presque l'équivalent du sanskrit tamas, la « qualité des ténèbres », et en dérive probablement.

Affichage #