Termes Théosophiques

Note de présentation du glossaire Théosophique

Le glossaire ci-dessous est un condensé du Glossaire Théosophique (en anglais : The Theosophical Glossary édité par Theosophy Company, USA).   

Un glossaire plus complet est disponible sur le site : www.theosophie.fr


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Triade

Dans toute religion et toute philosophie : les trois en Un.

Triangle sacré

Triangle sacré, Trois sacré : Comme première figure géométrique, le triangle évoque la triade supérieure dans l'homme, qui constitue l'individu éternel et divin. Voir T.G. : Tzurah, désignant la triade comme le divin « prototype » ;

Lire la définition complète

Trikâya

(skt) B. Les trois corps (kâya) du Bouddha. Doctrine très occulte propre au mahâyâna* faisant l'objet de nombreux commentaires (exotériques) dont le sens ne peut s'éclairer qu'à l'aide de clefs ésotériques réservées au « petit nombre ».

Lire la définition complète

Trois grandes perfections

L'Initié est dit « trois fois très grand » (voir : Hermès Trismégiste). Le mot « perfection » renvoie ici au sanskrit siddhi* : pouvoirs spirituels transcendants qui font de l'homme un siddha (un « yogi de perfection »). La tradition parle de 3 pouvoirs mystiques du Bouddha (Gopa, Yasodhara et Utpala Varna) que d'aucuns ont pris pour ses 3 femmes, cf. Rhys Davids, B. 51, 2.


Trois méthodes de prajñâ

Voir Prajñâ* ; également T.G. : Trijñâna.

Trois mondes

(skt: triloka* ou trailokya). Exotériquement : le Ciel (skt : svarga), la terre (skt : bhûmi) et l'enfer (skt : pâtâla) ; il s'agit, en fait, des sphères spirituelle, psychique (ou astrale) et terrestre. Voir T.G. : Tribhuvana. En bouddhisme classique, trois mondes

Lire la définition complète

Turîya

(skt) H. Quatrième. Désigne l'état de conscience de la transe la plus profonde (T. G. ), transcendant les trois conditions inférieures (veille, rêve, sommeil profond). Voir : Mândûkya Upanishad,turîya apparaît comme l'expérience indescriptible du Soi, au-delà de toute dualité. Selon H.P.B. (T.G.), c'est un état béatifique, presque nirvânique, atteint dans le samâdhi*, une condition de la triade supérieure, distincte mais encore inséparable des autres états inférieurs.

Udumbara

(skt) B. Voir T.G. Genre de figuier (ficus glomerata) aux fruits appréciés, qui ne porte des fleurs qu'à de très rares occasions ; nom donné aussi à une sorte de cactus (qui passe pour fleurir à l'heure de minuit,

Lire la définition complète

Upâdhi

(skt) Base de quelque chose, substructure ; ainsi, en Occultisme*, la substance est l'upâdhi de l'Esprit. [Glos. Clef de la Th.] ― T. Base, véhicule ou support d'une réalité plus subtile, comme le corps physique est le « véhicule » de l'être qui l'anime. Le mot courant pour véhicule est vâhana.

Upanishad

(skt). Littéralement : « Doctrine ésotérique ». La littérature upanishadique appartient à la troisième division des Veda ; elle est classée parmi les révélations — la shruti, ou parole révélée. Il reste encore de nos jours quelque 150 Upanishad,

Lire la définition complète
Affichage #